COVID-19 et assurances : questions et réponses

Les membres du BAC se sont engagés à soutenir et à accompagner leurs assurés pendant la crise de la COVID-19, comme annoncé dans un communiqué. Nous vous présentons les questions les plus fréquemment posés depuis le début de la pandémie ainsi que les réponses à ces interrogations.

Notez que, comme il revient à chaque assureur de déterminer les mesures qu’il met en place, celles-ci peuvent varier et sont spécifiques aux besoins de chaque assuré (particulier et entreprise). Chaque cas étant unique, les assurés éprouvant des difficultés doivent communiquer avec leur assureur pour discuter de leur situation.

1) J’ai perdu mon emploi et je ne serai pas en mesure de payer ma prime. Que devrais-je faire?

Les assureurs membres du BAC ont pris l’engagement de faciliter la vie de leurs assurés dans les circonstances en leur offrant différentes options de paiement ou en leur permettant de différer leur paiement.

Communiquez avec votre assureur afin de voir quels arrangements peuvent être pris.

2) Comme mon paiement d’assurance n’a pu être fait, est-ce que mon assureur va annuler ma police d’assurance?

L’assureur doit vous transmettre un avis avant d’annuler votre police d’assurance. En raison de la situation exceptionnelle qui prévaut, plusieurs assureurs ont décidé de ne pas résilier les contrats d’assurance en raison d’un non-paiement, mais vous devez aviser votre assureur sans délai.

Les membres du BAC se sont engagés à ne pas facturer les frais usuels lorsqu’un assuré a un défaut de paiement.

Communiquez avec votre assureur pour voir les arrangements qui pourront être pris compte tenu de votre situation.

Assurance automobile

3) Je n’utilise plus mon automobile car je travaille désormais de la maison. Que se passe-t-il avec mon assurance auto?

Si l’usage de votre véhicule a changé significativement, vous pourriez obtenir une réduction de votre prime d’assurance automobile. Les assureurs membres du BAC se sont engagés à revoir les primes d’assurance automobile de leurs clients afin qu’elles reflètent leur nouvelle situation.

Communiquez avec votre assureur pour en connaître les modalités. En raison du grand volume de demandes à traiter, veuillez privilégier le site Web de votre compagnie d’assurance.

4) En raison de la COVID-19, j’utilise mon véhicule pour aller au travail.

Les assureurs membres du BAC se sont engagés pour une période de 90 jours  à ne pas charger de prime additionnelle pour les assurés dans le contexte actuel, même si l’utilisation de votre automobile est plus fréquente qu’à l’habitude. En cas d’accident, vous serez assuré.

Au-delà de cette période, il est important de communiquer avec votre assureur pour faire ajuster votre contrat si vous continuez d’utiliser votre véhicule pour aller au travail.

5) Si j’ai un accident d’auto, est-ce que mon assureur va pouvoir la faire réparer?

Il vous faut rapporter l’accident dans les meilleurs délais et votre assureur vous informera des différentes étapes à venir. En raison des protocoles de distanciation sociale et des mesures dictées par le gouvernement, il est possible que votre automobile ne puisse être réparée aussi rapidement qu’en temps normal. Veuillez discuter avec votre assureur qui pourra vous donner des précisions.

6) Comme je suis sans emploi, je pense annuler ma police d’assurance auto.

Avant d’annuler une police d’assurance, il faut considérer les conséquences financières d’un sinistre. Vous devriez parler à votre courtier ou votre assureur de votre situation pour évaluer les arrangements possibles et prendre la bonne décision dans les circonstances.

Si vous êtes propriétaire de votre automobile, vous devez avoir l’assurance obligatoire en responsabilité civile. C’est la loi. Aussi, si vous avez contracté un prêt pour votre véhicule, vous devez possiblement maintenir certaines protections.

7) Comme j’ai perdu mon emploi, j’ai décidé de faire de la livraison avec mon véhicule. Suis-je assuré?

Pas nécessairement. Pendant la pandémie, les assureurs acceptent de couvrir votre véhicule pour une utilisation différente que celle initialement prévue. Nous vous recommandons toutefois de communiquer avec votre assureur pour en connaître les modalités, selon l’usage que vous en ferez.

8) Mon automobile est accidentée et ne peut plus circuler. Ai-je droit à un véhicule de courtoisie?

Il vous faut rapporter l’accident dans les meilleurs délais à votre assureur qui vous informera de la suite des choses selon les protections incluses dans votre contrat.

Bon nombre de polices d'assurance incluent une protection pour la location d’un véhicule de courtoisie pendant la période de réparation du véhicule.

9) J’ai acheté un véhicule neuf et j’en prends possession dans quelques semaines. Que va-t-il se passer étant donné la crise?

Appelez votre courtier ou votre assureur afin d’obtenir l’assurance nécessaire au moment où vous pourrez en prendre possession.

Veuillez aussi vérifier les modalités pour faire immatriculer votre véhicule auprès de la SAAQ ou du concessionnaire auto, car votre assureur aura besoin de cette information pour émettre votre contrat d’assurance automobile.

Dans le cas d’un achat fait chez un concessionnaire, le permis transitoire, appelé « transit » fourni par celui-ci, sera toléré pour une période plus longue que les 10 jours habituels en raison du contexte actuel.

À défaut d’obtenir un tel permis pour immatriculer votre véhicule, vérifiez auprès de votre assureur ou courtier quel document sera nécessaire pour l’assurer en attendant de pouvoir régulariser la situation.

Assurance habitation

10) Je dois faire du télétravail, dois-je avertir mon assureur?

En raison du contexte actuel,  les assureurs membres du BAC ont pris l’engagement d’assurer leurs clients pour une période de 90 jours pendant la pandémie sans qu’une modification au contrat d’assurance habitation ne soit requise. Au-delà de cette période, il est nécessaire de communiquer avec votre assureur afin que votre contrat soit ajusté, au besoin.

11) Qui couvre l’ordinateur ou les équipements de mon employeur pendant que je les utilise chez moi?

C'est la responsabilité de l'employeur d'assurer les équipements professionnels qu'il met à la disposition de ses employés.

12) Comme je suis en télétravail, j’ai décidé de travailler de mon chalet et de mettre mon appartement en location. Suis-je assuré?

Pas automatiquement, car votre habitation a été assurée pour vos activités personnelles et non pour gagner un revenu. Parlez avec votre courtier ou votre assureur de votre nouvelle utilisation de votre appartement afin d’être bien protégé.

13) Ma maison a subi des dommages. Que dois-je faire?

Vous devez faire votre réclamation à votre assureur dans les meilleurs délais. Votre assureur vous indiquera la marche à suivre.

Si cela est possible, veuillez faire les travaux d’urgence pour éviter toute aggravation des dommages. Conservez les reçus des travaux effectués, car ces frais sont remboursables.

Étant donné la situation exceptionnelle, il est probable que seuls les travaux d’urgence soient effectués. Les travaux permanents pourront être faits qu’une fois la crise résorbée.

14) Je me suis fait voler mon vélo (ou autre bien meuble). Quand sera-t-il remplacé?

Il faut rapporter le vol aux policiers et à votre assureur dans les meilleurs délais. Il vous indiquera la marche à suivre. Évidemment, le remplacement pourra se faire dès que l’enquête de l’assureur sera terminée et que le bien pourra être remplacé.

Cela va dépendre des directives du gouvernement relativement à la réouverture des commerces.

15) Ma maison est inhabitable et je dois me loger ailleurs. Est-ce couvert?

Oui, si le sinistre qui a causé des dommages et rendu votre maison inhabitable est couvert dans votre police d’assurance.

Si c’est le cas, votre police d'assurance rembourse les frais supplémentaires que vous devez payer pour vous loger ou vous nourrir.

 

 

Mise à jour le 8 avril 2020